ARCHITECTURE ET QUOTIDIEN

Je suis né en 1978 en Grèce d’une mère au foyer et d’un père diplomate.
Suivant mes parents, mon enfance se déroule en Grèce, en Suisse et au Yémen. Ma curiosité me permet de façonner très tôt mon regard sur le monde. Adolescent, je pratique le street-art en peignant à la bombe des graffitis sur les murs d’Athènes. Je découvre Paris après le bac, au cours d’études de gestion, puis lors mes premières expériences professionnelles.

Je connais les années folles du Web, travaillant au marketing de sites marchands dans un univers encore en construction. La fin de la bulle Internet me conduit vers une toute autre voie. Je travaille ensuite plusieurs années dans l’immobilier d’entreprise. Ce métier me fait découvrir en profondeur l’urbanisme de l’Ile-de-France sous un angle avant tout économique. Mon désir de création artistique et d’une autre vie professionnelle me poussent à explorer d’autres voies. Lors d’un voyage fantastique au Japon, je décide de me consacrer à la photo. Cette passion prend vite une telle importance que je deviens photographe indépendant en 2008.

Photographe de l’architecture tertiaire, je regarde l’évolution des espaces de bureaux, les changements liés à la naissance de nouveaux modes de travail, de management, la prise en compte du bien-être et la recherche d’ambiances de travail moins formelles.

Mon approche artistique est directement nourrie par mes rencontres, mes déplacements et mes travaux de commande. Je suis avant tout un photographe du quotidien. Ce choix me permet une perception plus fine de mon environnement, de ses codes et de ses aspects sociologiques. Multiforme quant au style, le choix du sujet induit l’approche technique et les partis pris esthétiques. Mes photos sont parfois construites en amont, les lieux repérés au préalable, les photos réalisées sur trépied. Au contraire, elles peuvent être prises à la volée dans mes déplacements piétons, cadrées en cachette dans les transports publics.

Photographe passionné, j’espère que vous ressentirez en regardant mes photos les émotions que j’ai eues lors de leur réalisation.

Alexis Paoli